Les Nombres Ordinaux Ghisir

nombre en ghisir

Bi’Sira Mbuluani !

NU SU VIOSA TSONU I BOTY E ? (Vous avez passé une bonne semaine ?). Je l’espère en tout cas, et j’espère aussi que le weekend n’en sera que meilleur.

Vous connaissez le dicton, à chaque jour suffit sa peine, et pour Les Leçons de La Ghisir et tous les lecteurs du blog, la peine du vendredi, c’est la Grammaire Ghisir, Rires.

Nous allons donc, aujourd’hui parler des NOMBRES ORDINAUX GHISIR.

Commençons…

En Ghisir comme en Français, pour ne pas dire en Mathématique, on appelle nombre ordinal un objet permettant de caractériser le type d’ordre d’un ensemble bien ordonné quelconque, tout comme en linguistique, les mots premierdeuxièmetroisièmequatrième, etc. s’appellent des adjectifs numéraux ordinaux et servent à préciser le rang d’un objet dans une collection, ou l’ordre d’un événement dans une succession.

Vous l’aurez compris, ma source pour cette partie, c’est WIKIPEDIA, façon c’est lourd, rires.

Les nombres ordinaux et les nombres cardinaux Ghisir (dont vous pouvez retrouver la leçon en cliquant ) sont quasi-similaires. Cependant les différences restent importantes.

On aura donc :

  • REGHA : Le premier ;
  • MUBEÏ / DUKA NA-REGA : Le deuxième ;
  • MURERU : Le troisième ;
  • MWINA : Le quatrième ;
  • MURANU : Le cinquième ;
  • MUSYAMANU : Le sixième ;
  • MWINA GHU-MURERU : Le septième ;
  • GHINANA : Le huitième ;
  • KAMBU-MOSI : Le neuvième
  • DIGHUMI : Le dixième
  • DIGHUMI NA BUMOSI : Le onzième
  • DIGHUMI NA BIBEÏ : Le douzième ;
  • MAGHU MABEÏ : le vingtième ;
  • KAMA : Le centième ;
  • SUKA : Le dernier.

On aura par exemple :

  • TSYEFI I MUBEÏ : Le deuxième chef.
  • BUTA BU DIGHUMI NA BUMOSI : Le onzième fusil.
  • BWATU BU GHINANA : La huitième pirogue.

Règle importante :

Les nombres ordinaux se placent après le mot auquel ils se rapportent. Ils sont toujours liés à ce mot par des conjonctions telles que BU, DI, GHI, U et d’autres variant selon le substantif à classer (le mot que le nombre accompagne).

Ainsi, on aura :

  • duru DU MURANU : La cinquième cuillère ;
  • dimbu DI MUSYAMANU : Le sixième village
  • muri U MURERU : Le troisième arbre ;
  • wisi U SUKA : Le dernier jour ;
  • ghighuma GHI DIGHUMI : Le dixième commandement.

GHU YABA

  • REGHA, le premier, vient du verbe GHU REGHILA qui signifie, devancer ou encore commencer.
  • SUKA, le dernier, vient du verbe GHU SUKILA, s’arrêter, finir ou encore terminer.

Voilà, c’est tout pour la peine du jour. J’espère qu’elle vous a plu. Si oui, faites un tour sur le compte AUDIOMACK, je vous y ai laissé une petite surprise. Si non, bah, allez-y quand-même !

GHIELU GHI BOTY !!!

GHISIR NYAMBI.