NIESIANU – Les Formules de Politesse.

Bi’Sira Mbuluani o !

MWE PESU A [Vous allez bien] ?

Je sais, je sais… Je vous entends déjà me dire que ça fait longtemps. Que mes absences sont répétées et de plus en plus longues. Mais je vous promets qu’hormis le syndrome de la page blanche et les problèmes techniques, j’ai été trop prise ces derniers mois. D’où le fait que je n’ai pas eu la force de me poser pour vous préparer une leçon.

Plein de choses m’ont obligée à me tenir loin du blog pendant un moment, ne pouvant pas tous vous mettre dans la confidence [Rires] , je vous propose de me rattraper en vous faisant un peu de vocabulaire aujourd’hui.  Parce que oui, on est lundi et même si ça fait longtemps, je pense qu’aucun de nous n’a oublié que le lundi, dans Les Leçons De La Ghisir, on a #VocabulaireGhisir.

Nous allons donc faire le vocabulaire des FORMULES DE POLITESSE GHISIR… GWENDIANU [On y va] !

Les Formules De Politesse Ghisir De Base

En mon sens, les formules de politesse de base devraient être les premiers mots que l’on enseigne aux enfants après les traditionnels “PAPA, MAMAN…” et les autres mots permettant d’exprimer les différents besoins importants.

Il était donc important pour moi de revenir en vous proposant les plus utilisées, surtout que l’une d’elles est censée m’aider à me présenter à vous plus “dignement”, c’est à dire après avoir mérité vos excuses….

Bref, sans plus de longueurs, découvrons les formules de politesse de base les plus utilisées en langue GHISIR. Je les ai résumées dans les tableaux ci-après.

Les formules de politesse
Les formules de politesses Ghisir.
Les formules de politesse Ghisir

Ghu Yaba

  • Je pense que vous l’avez constaté, la plupart des formules de politesse font leur pluriel en –ANU, avec NU mis pour VOUS, le pronom personnel.
  • Aussi, hormis pour MBULUANI, le pluriel des formules de politesse est assez rarement utilisé.
  • SAMBA est issus du verbe “GHU SAMBEGHENA” qui signifie s’embrasser.

Voilà, je crois qu’on a fait le tour, bien que la liste ne soit pas exhaustive, vous savez désormais comment remercier, demander une faveur ou saluer quelqu’un ou un groupe de personnes.

Encore une fois, NIESIANU pour l’absence… Et avant de vous dire KA DI NDZIM’, je ne sais pas si vous êtes au courant, mais #OnDitQuoiMagazine nous a fait l’honneur de commencer sa semaine en rédigeant un article sur notre blog que vous pouvez lire iciDIBOTY DI NENI à toute l’équipe du magazine.

GHIELU GHI BOTIANU !