Les Prépositions Ghisir

Bi’Sira Mbuluani !

MWE DIKENGI E ? J’espère que vous allez bien… Personnellement, je respire et il y’a le moral ! [Rires] Je sais que ça fait longtemps et qu’à la base la dernière leçon que je vous avais promis devait être un voyage #AuPaysGhisir, mais je n’ai vraiment pas eu le temps ces dernières semaines de la préparer.

Par contre, maintenant je suis de retour et je voulais respecter l’emplois du temps qui veut que le vendredi, on parle Grammaire dans notre rubrique #GrammaireGhisir. Aujourd’hui, nous parlerons des PREPOSITIONS GHISIR… Sans divaguer d’avantage, commençons !

Définition et fonction des prépositions Ghisir

En Ghisir, comme en Français [et pas mal d’autres langues, je suppose, RIRES] la préposition est un mot qui sert à exprimer le rapport d’un terme avec un autre.

Elle introduit un complément et peut marquer notamment : Le lieu, la tendance, le temps, le but, la manière, l’ordre, l’appartenance et d’autres…

Classifications des prépositions Ghisir

On peut classer les Prépositions Ghisir en deux grands groupes :

  • Les prépositions variables ;
  • Les prépositions invariables.

LES PREPOSITIONS VARIABLES

Il s’agit des équivalents français de DE, DU, DE LA et DES. Elles se traduisent par U et I et empruntent généralement le préfixe du nom qu’elles accompagnent. C’est d’ailleurs pour ça qu’elles sont variables, parce qu’elles “varient” selon le préfixe du nom ou groupe nominal qu’elles suivent.

On aura donc :

  • Pour I : TSI – BI – MI – GHI ;
  • Pour U : DU – BU – DU

Exemples :

  • BUTA BU TAYA’AMI – Le fusil de mon père.
  • MIRI MI MUSIRU – Les arbres de la forêt.
  • WOGHU I MWANA – Le bras de l’enfant.
  • NDAGHU TSI BISRIRA – Les maisons des Ghisir.
  • BISIRA BI NYANGI – Les Ghisir de Nyangi.

LES PREPOSITIONS INVARIABLES

Elles se placent toutes avant leur compléments, contrairement à I et U, elles ne dépendent pas du nom qu’elles accompagnent et restent invariable qu’importe le nombre du complément.

Il y’a quatre principales prépositions invariables, il s’agit de :

  • GHU : à/au ; NI GHU GHIDIANDZU – Je suis au travail.
  • GHUMBU : chez ; SIEVA SA VANA, AYI GHUMBU YIEL – Siéva n’est pas là, elle chez Yiel.
  • NA : avec/par : A TSIB’ NA MWANA’AMI – Il était avec mon enfant.
  • GHIARI/VOE : vers/durant/dans les environs de ; MAMA IB VOE MWILA : Maman était dans les environs de MOUILA.

Généralement, les prépositions invariables ont plusieurs traductions en français. Tout dépendra donc du contexte et de la syntaxe de la phrase. Elles peuvent, en outre, aussi traduire : DURANT, CONTRE, PARMI, POUR, CHEZ, QUANT A , SUR, EN, PENDANT, DEPUIS… et d’autres

Dans la même catégorie, on compte également les locutions prépositives

  • MBARA/GHU KIELU/ DIBANDU : à cause de/parce que ;
  • BELI NA : près de ;
  • GHU TANDU : en amont ;
  • et d’autres…

GHU YABA

  • Dans certaines phrases, les prépositions sont supprimées et dans d’autres elles sont intégrées dans le verbe.
  • Vous l’aurez remarqué, les prépositions variables qui accompagnent les noms qui n’ont pas d’articles (voir la leçon sur les articles ici) en guise de préfixes, restent inchangées.
  • plusieurs prépositions peuvent être confondues aux adverbes (voir les leçons ici et )

Voilà ! Je pense qu’on a fait le tour… GHIELU GHI BOTY !!!

GHISIR NYAMBI !

Crédit photo : JJAC