BAGHULU – Les Ancêtres

BAGHULU LES ANCETRES

Bi’Sira Mbuluani !

Ça faisait longtemps MBA [N’est-ce pas] ?!

Je ne sais pas si comme moi vous avez vu la vague d’images d’esclaves et de personnalités africaines qui ont été utilisées sur les réseaux le mois dernier. Personnellement la dérision autour de ces images m’a brisé le cœur. Qu’on accorde si peu d’importance au respect des ancêtres m’a fait me poser pas mal de questions sur eux ; la première, comment on les appelle en Ghisir ?

C’est pourquoi je vous propose de découvrir dans #LeMotDeLaSemaine, BAGHULU, les ancêtres.

BAGHULU, BATU BE REGHA ce sont les personnes dont on descend, les personnes à l’origine de notre famille, les premiers hommes de la famille, en un mot, ce sont nos ancêtres.

Deux mots sont valables en Ghisir pour désigner les ancêtres ; il s’agit de BAGHULU et MALUMBI.

Dans les champs lexical et sémantique de BAGHULU, on a :
MUGHULU / DILUMBI : Un ancêtre
BAGHULU / MALUMBI : Les Ancêtres.
MAMBU MA MALUMBI / BAGHULU : Les choses ancestrales ; aussi utilisable pour dire “C’est ancestrale”.
MAMBU MA BIVUNDA : Les choses des aînés/anciens.
BATU BE REGHA : Les premiers hommes ;
-KAGHA (BAKAGHA) : Le grand-père (les grands-parents) ;
BIVUNDA : Les aînés, les grandes personnes ;
GHINUNU/GHIBUSI : Un vieux/une vieille ;
BINUNU/BIBUSI : Les vieux ;
GHIGHULU : Ancien/ne ;

Si on doit y ajouter les PRONOMS POSSESSIFS, on aura :

BAGHULU B’ETU : Nos ancêtres ;
BAGHULU B’ENU : Vos ancêtres ;
BAGULU B’AU : Leurs ancêtres ;
BAGHULU B’AMI : Mes ancêtres ;
MALUMBI MENU : Tes ancêtres ;
MALUMBI B’ANDI : Ses ancêtres ;
DILUMBI GHYAMI : Mon ancêtre.

(Voire la leçon sur les PRONOMS disponible GHUGHU)

GHU YABA :

-Le MUGHULU, rite de guérison tire son nom du mot “ANCETRE”, c’est un rite durant lequel l’esprit d’un ancêtre vient posséder le corps d’une personne pour la guérir ou en guérir une autre.

DUPU : L’âge ;
BUNUNU : La vieille ;
GHU NUNA : Vieillir

Voilà, je pense qu’on a fait le tour…
J’espère que ça vous a plu.

GHISIR NYAMBI !!!